Les réactions en Chine à la mort de Ben Laden

Ben Laden est mort !

L'article cité ci-dessous est une excellente synthèse sur le mode de fonctionnement des média chinois. Plus que se faire écho de la mort de Ben Laden, ChinAttitude souhaite vous montrer la façon de réagir sur un élément international extrêmement sensible sur le plan politique, des trois principales joueurs dans la société chinoise :

- Le gouvernement chinois
- Les médias
- Le peuple chinois

*************************************************************************************
 
En Chine comme dans tous les pays du monde, la nouvelle de la mort du chef spirituel d'Al-Qaida, soupçonné d\'être à l'origine des attentats du 11 septembre 2001, a mobilisé hier tous les médias.
Comme à l'habitude dans ce genre de cas, très peu de journalistes se sont adonnés à l'exercice du commentaire, et les journaux se sont contentés de délivrer des informations factuelles.
La position officielle des autorités chinoises a été exprimée par la porte parole du ministère des affaires étrangères, Jiang Yu. Selon le China Daily, celle-ci a estimé que la mort de Ben Laden était "une étape importante, et un développement positif en faveur des efforts de la lutte contre le terrorisme international".
"Le terrorisme est l'ennemi commun de la communauté internationale. La Chine a elle aussi été victime de terrorisme", a-t-elle déclaré, sans doute en référence aux événements de 2009 au Xinjiang.

A l'époque, des manifestations pour l'indépendance de la région avaient tourné à l\'émeute, faisant des morts dans la communauté Ouïgoure ainsi que parmi les Han (l'ethnie majoritaire en Chine).
Depuis des années, le gouvernement chinois qualifie systématiquement de "séparatistes terroristes" ceux qui critiquent sa politique dans la région ou qui luttent pour son l'indépendance, à l'instar de leur porte-parole en exil Rebiya Kadeer, bien que leurs méthodes ne ressemblent guère à celle d'Al-Qaida.

Les nationalistes du web surexcités

Sur le web, la mort de Ben Laden a été largement commentée, notamment par de nombreux ultra-nationalistes qui ne partagent apparemment pas la vision de leur gouvernement.
"Je suis profondément endeuillé par la mort de Ben Laden, écrit un utilisateur du micro-blog de Sina Weibo. Nous avons encore perdu un héros anti-américain".
"Aujourd\'hui, nous gardons la mémoire du soldat Ben Laden. Un Ben Laden est mort, mais des millions d\'autres vont prendre le relais. Maintenant, les seuls terroristes sont les Etats-Unis", ajoute un autre.
"La mort de Ben Laden prouve clairement la stratégie impérialiste des Américains de contenir le Moyen-Orient, et son projet de \"containment\" de la Chine en Asie", assure un commentateur, sur le forum de Tianya.
Il est évidemment bien difficile de dire la part d\'adhésion aux propos nationalistes dans la population chinoise. Mais 60% des 27 000 personnes qui ont répondu à un sondage du site ifeng.com se sont estimées bouleversées par la mort d\'un "combattant anti-US".
Cependant, on note également d'autres types de réactions, parmi lesquelles, bien sûr, de la joie.
"Oh yeah! Le leader des organisations terroristes est enfin mort! Vous, les 5 mao (internautes qui seraient payés 5 mao par commentaires nationaliste postés sur le web, ndlr), venez vite pleurer sur votre père adoptif!", s'exclaffe un utilisateur de Netease, rejoint par cet autre : " Cet évênement a une grande portée symbolique, il signifie que la guerre contre le terreur menée par les Etats-Unis est proche de la fin. L'Amérique est victorieuse!".
Enfin, quelques internautes n'ont pas pu s'empêcher de profiter de l'occasion pour critiquer leur propre gouvernement.
"Certains pays cherchent pendant 10 ans à rendre la justice, alors que d'autres ont besoin de 100 ans juste pour découvrir la définition de la justice", écrit Isaac Mao un bloggeur important, sur son compte Twitter.
Toujours sur twitter, un message plus indirectement subversif a été repris par de nombreux internautes, selon lequel "sur les 10 personnes les plus mauvaises du monde, les Etats-Unis ont en tué une. Maintenant, il en reste 9". Soit le nombre des membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, la plus haute instance de décision du PCC...
 
Source : Aujourd\'hui la Chine
Nos références
rexor.pngonly-lyon.pnglogo herbarom.gifcegelec.pngvinci-energie.pnggirus-ingenerie.pngflexitech.pngbioderma.pngrci.pngVente en Chine.escofier logo.jpglogo courbis.giforganics-cluster.JPGcerg.jpgbusiness en Chine.go export_logo.jpgrolland.jpgsodimas.pngregion_rhone_alpes.pngLOGO_ST_JEAN_CMJN.JPGidfa.pngmarkem-imaje.pngffb.pngville-de-valence.jpgpoclain_hydraulics.pngsai.pngrexor.pngonly-lyon.pnglogo herbarom.gifcegelec.pngvinci-energie.pnggirus-ingenerie.pngflexitech.pngbioderma.pngrci.pngVente en Chine.escofier logo.jpglogo courbis.giforganics-cluster.JPGcerg.jpgbusiness en Chine.go export_logo.jpgrolland.jpgsodimas.pngregion_rhone_alpes.pngLOGO_ST_JEAN_CMJN.JPGidfa.pngmarkem-imaje.pngffb.pngville-de-valence.jpgpoclain_hydraulics.pngsai.png
NOUS CONTACTER